Broyeurs pour trouver le point exact à poivrer

UNE Moulin à poivre Il favorisera la fraîcheur de l’épice et facilitera son broyage.

Le poivre est une épice compliquée. Trouver son point exact peut marquer l’excellence du plat ou sa ruine par l’intensité de la saveur selon sa dose.

Un ustensile, donc, qui sera très utile pour ceux qui ont un de leurs grands hobbies dans la gastronomie.

Avant d’entrer dans la matière, il convient de noter pourquoi la valeur de épices fraîchement moulues est plus vieux.

C’est parce qu’une fois broyés, ils commencent à s’oxyder et commencent à perdre de leur vigueur.

Qu’est que c’est

C’est un simple ustensile composé d’un récipient contenant le grain entiers.

A l’extérieur, la partie supérieure intègre un manivelle relié à un arbre qui fait tourner le mécanisme de broyage intérieur.

Un moulin à poivre aidera à garder l'épice fraîche et facilitera son broyage.
Un moulin à poivre aidera à garder l’épice fraîche et facilitera son broyage.

Comment fonctionne un moulin à poivre ?

En tournant la manivelle, les grains s’accumulent sur une fraise à dents qui va les écraser.

Il existe des mécanismes alternatifs tels qu’un tête qui tourne et broie contre un anneau fixe.

Classique parmi les classiques : Peugeot Paris

Comme indiqué dans l’introduction, ce n’est pas le le prix l’un des facteurs de poids pour choisir ce broyeur comme premier choix. En fait, il est bien au-dessus de la moyenne.

Cependant, étant donné qu’il s’agit d’une gamme de produits généraux abordable, allie l’efficacité du broyage, la haute qualité de ses matériaux, le prestige de la marque et une esthétique élégante.

Fabriqué en bois de hêtre Avec quatre coloris et des tailles très différentes, le modèle Peugeot Paris est incontestablement une institution parmi les moulins à épices.

Dans ce cas, c’est aussi un option polyvalente car il est également utilisé pour le sel, bien que, comme nous l’avons répété, il soit préférable d’en avoir un spécifique pour chaque ingrédient.

La trituration à partir des résultats du grain optimale grâce au fait qu’il intègre une double rangée de dents hélicoïdales.

Bref, un luxe broyeur pour ce qu’il a de prestige, de design et de bonnes performances dans ses fonctions.

Économique et à piles : Pritech

D’un classique parmi les classiques à un modèle moderne qui a dans son prix économique un grand attrait si l’on prend également en compte qu’il s’agit d’un modèle non manuel (dans ce cas il fonctionne avec des piles).

Nous sommes passés du bois naturel du premier à un corps acrylique partiellement transparent et avec un mécanisme de broyage en céramique.

Comme aspect positif à ajouter, il est réglable jusqu’à trois épaisseurs et il est très confortable à utiliser à la fois en raison de sa taille et de sa forme ainsi que de son alimentation en énergie qui vous permet d’effectuer la tâche d’une seule main, ce qui contribue à sa légèreté.

Assez pour que ça marche presser le bouton qui est incorporé dans la partie supérieure.

Un autre aspect nouveau et utile est qu’il intègre un lumière LED pour faciliter la vision pendant le meulage.

Deux en un : Loresjoy

Une option originale et pratique polyvalent qui, en plus, a un design moderne et beau en acier inoxydable à un prix très abordable.

Très facile à charger dans votre différents départements pour les différentes épices et aussi très facile à nettoyer.

Bien entendu, en incorporant deux broyeurs dans un même appareil, sa taille est plus grande que celui d’un appareil spécifique, mais en aucun cas il n’est encombrant.

Ajustable dans le broyage des différentes épices effectué grâce à un mécanisme en céramique.

Ajustement facile : Binhai

Un modèle avec de l’air ancien de bois dans son corps et de céramique dans son mécanisme de broyage. Prix ​​ajustable et très économique.

Ajuster du plus fin au plus épais il suffit de tourner l’écrou qui s’incorpore dans la partie supérieure de l’appareil.

Bien que son utilisation préférée soit le poivre, il fonctionne également efficacement avec le sel en flocons de Maldon.

En supplément, apportez un brosser pour bien nettoyer le canal à l’intérieur. Bref, une meuleuse qui fonctionne bien et récupère l’ancienne esthétique.

Stylisé à l’acrylique : BaoWnylz

Une alternative frappante pour son design élégant en acrylique qui lui donne un look élégant et moderne.

Très économique prix, mécanisme en céramique et épaisseur réglable également avec l’écrou supérieur.

C’est un broyeur grande taille et, par conséquent, un peu plus lourd que la moyenne, bien qu’aussi très décoratif et pratique.

Moulin à poivre : quel matériau

Nous soulignons les quatre suivants :

  • Acier inoxidable
  • Acier au carbone
  • Céramique
  • Plastique

Manuel ou électrique ?

Le électrique Il est normalement alimenté par batterie ou piles et peut être utilisé d’une seule main. Ils sont plus chers, en général, et plus faciles à utiliser.

Le Manuel il faudra les deux mains pour effectuer le mouvement nécessaire au meulage (connu de la torsion anglicisée).

Ils sont moins chers et laissent généralement les grains plus petits si vous le souhaitez.

Est-ce bon pour le sel ?

En général, mieux vaut le consacrer au poivre, bien qu’il existe des modèles polyvalents. Cependant, malgré leur similitude, il n’y a pas de différences mineures.

Ainsi, les matériaux pour moudre le poivre sont beaucoup plus résistants que ceux pour le sel, tandis que ces derniers intègrent une combinaison de lames pour empêcher le mécanisme de mouture du grain de rouiller.

Les prix étant assez abordables, l’idéal est d’avoir un broyeur spécifique pour chacun des deux ingrédients.

Un moulin à poivre est indispensable en cuisine.
Un moulin à poivre est indispensable en cuisine.

Moulin à poivre : faut-il affûter les lames ?

Les matériaux utilisés aujourd’hui, de par leur qualité et leur résistance, Ils sont livrés en standard avec le bord en parfait état commencer Moudre.

Dans le cas où le grain résiste, il faut tenir compte du fait que, plusieurs fois, la faute ne sera pas avec la lame mais avec le grain lui-même, qui peut être devenu humide et compliquer la tâche.

Pour ce cours, il existe une astuce très simple, qui consiste à les mettre au micro-ondes pendant environ une demi-minute et à réessayer.

Ce qu’il faut garder à l’esprit

  1. Ergonomie: Comme il est logique, un facteur principal dans les broyeurs manuels qui, d’autre part, sont les plus répandus. Les tenir confortablement rendra le broyage du grain beaucoup plus facile.
  2. Système réglable: Très pratique que le niveau de broyage peut être ajusté, plus grossier ou plus fin.
  3. Taille: Cela dépendra des besoins. Dans l’environnement familial, celui qui tient dans une main peut suffire. Les plus grandes sont déjà réservées aux niveaux professionnels.
  4. Capacité: Évidemment, étroitement liée à l’aspect précédent. Si l’utilisation du poivre n’est pas très fréquente, avec une petite contenance il peut être conservé plus frais.
  5. Polyvalence: Comme nous l’avons déjà souligné, certains peuvent également être utilisés pour le sel, mais, en général, il est préférable d’en avoir un spécifique.
  6. Durabilité: Lié au matériau de fabrication du moulin. L’acier inoxydable est, par exemple, un bon choix.
  7. Concevoir: Du style vintage à l’ultramoderne et électrique, l’option ira dans le goût.

Comment nettoyer un moulin à poivre

La méthode de nettoyage peut varier en fonction du matériau du broyeur.

Dans tous les cas, il est conseillé d’utiliser un brosser Spécial pour l’extérieur du moulin.

S’il ne doit pas être utilisé à court terme, les restes à l’intérieur devront être bien enlevés.

Ça peut être utilisé de l’alcool pour enlever toutes traces qui obstruent les pistes du broyeur puis séchez-le très bien.


#Broyeurs #pour #trouver #point #exact #poivrer