Waders pour pêcher dans l’eau à l’abri de l’humidité

La pêche, sauf dans le domaine professionnel, est généralement associée aux loisirs et aucune ne ressemble aux vacances pour profiter de ce passe-temps. Dans ce cas, il sera utile d’apporter un complément indispensable : le cuissardes.

Pour ceux d’entre vous qui ne les connaissent pas, commençons par la définition.

Qu’est que c’est?

Un vêtement composé d’un type de pantalon, qui peut inclure ou non des bottes, destiné à protéger le corps du pêcheur du froid et de l’eau.

Par exemple, il est particulièrement recommandé pour la peche a la mouche puisque dans cette discipline une bonne partie de la journée se passe dans l’eau pour être au plus près du poisson.

Outre le protection contre l’humidité, les semelles des bottes sont adaptées pour garantir la sécurité des pieds dans l’eau.

Il en existe de nombreux types pour adapter chacun d’eux aux caractéristiques climatiques de la zone où vous allez pêcher.

Évidemment, à quelques exceptions près, la grande majorité d’entre eux sont totalement imperméables.

Excellente option : Magreel

Quelques cuissardes avec des bottes inclus qui rendent son prix encore plus attractif.

C’est un pantalon de poitrine, respirant et fait de nylon et PVC dans le cas des bottes.

Parmi ses qualités les plus appréciées figurent confort Avec lequel vous pêchez une fois que vous les enfilez et une étanchéité optimale.

Léger et imperméable, ce vêtement ajoute l’avantage que la semelle de vos bottes offre un facile marcher dans des conditions pas toujours faciles.

Pour les températures typiques de l’Espagne, au moins en dehors du milieu de l’hiver, c’est un pantalon plus que recommandable.

Les scellé des coutures est optimale, ce qui permet une étanchéité totale qui, après tout, est la principale qualité à respecter pour être considérée comme une qualité et recommandée.

Le jeu de ceinture et bretelles permet de très bons réglages (souvenez-vous toujours des mesures précédentes pour choisir les tailles).

De plus, il porte un poche également étanche pour ranger des objets personnels.

Dans l’ensemble, une excellente alternative aux échassiers à un prix supérieur à compétitif.

Avec chaussettes thermiques : Smartpeas

Dans cette option, une paire de bottes est ajoutée aux bottes intégrées. chaussettes thermiques de bonne qualité avec des zones rembourrées à la hauteur des pieds.

En plus de fournir de la chaleur, ils sont également efficaces pour maintenir circulation sanguine.

Pour le reste, c’est un pantalon poitrine avec une ceinture assez largeur et deux sangles pour bien le fixer des épaules.

Les boucles ils sont fiables et très faciles à utiliser.

Un autre des accessoires à mettre en valeur est situé sur les genoux où il incorpore des pièces résistantes de néoprène Très utile si vous devez changer de position pendant la journée de pêche pour tirer fort sur une pièce.

Le tissu est nylon avec une très haute imperméabilité qui est renforcée par le thermoscellage des coutures.

La adaptabilité le corps remonte tout entier grâce à un simple cordon réglable sous les aisselles pour mieux fixer le vêtement.

Pour les jeunes passionnés : 3Kamido

Un modèle à mi-chemin entre poitrine et taille destiné aux jeunes chez qui l’amour de la pêche a pénétré.

Il comprend également bottes avec une semelle antidérapante de bonne épaisseur.

L’un de ses atouts principaux et importants est le système de bretelles avec séparateur pour éviter que le harnais ne glisse.

Leur boucles ils sont très faciles à enlever et à mettre.

Fabriqué en PVCIls ont une imperméabilité optimale, qui est grandement facilitée par les soudures plastiques à la jonction entre les bottes et le pantalon.

Il s’inscrit dans une pratique sac pour une portabilité aisée.

Trois couches : Magreel

Un autre modèle de l’un des grandes marques dans le secteur qui se distingue des précédents, entre autres, en ce qu’il n’a pas les bottes intégrées.

Apporter un peu chaussettes imperméables renforcer avec les bottes que l’eau n’entre pas.

L’une des caractéristiques les plus visibles est qu’il s’agit d’un modèle de poitrine assez haut, permettant l’incorporation d’un format de poche baggy.

De plus, il porte deux côtés pour se réchauffer les mains.

La imperméabilité il est très élevé grâce à la configuration à trois couches.

Les bretelles en forme de hache à l’arrière assurent un bon ajustement et facile grâce à ses boucles à dégagement rapide.

Pantalon très efficace : Mufly

Un pantalon au design le plus similaire aux pantalons conventionnels et avec de bonnes performances pour votre économique prix tenant également compte du fait qu’il intègre des bottes.

Parmi ses qualités, une très précieuse comme confortable qui est de les porter, un plus important dans les activités qui nécessitent de se déplacer dans des endroits compliqués.

Tissu respirant avec bonne imperméabilité et bottes à semelle antidérapant, anti-abrasion et haute durabilité.

Les échassiers sont très nécessaires dans la pêche à la mouche
Les cuissardes sont très nécessaires dans la pêche à la mouche

Waders : quelle matière

Que le wader reste complètement sec ou non dépend du matériau que vous choisissez. Nous soulignons les éléments suivants :

  • Néoprène: Facilite la liberté de mouvement. Matériau isolant fortement recommandé pour la pêche à la mouche et dure des heures dans l’eau à basse température. Leur principal problème est qu’ils ne sont pas respirants et qu’ils génèrent de la sueur. S’il ne s’agit pas d’eau à très basse température, elles ne seront pas les plus adaptées.
  • Gore-Tex: Tissu très léger qui permet d’évacuer la transpiration mais, en même temps, empêche l’eau de l’extérieur de pénétrer dans le à l’intérieur du vêtement. Parmi ses inconvénients, on peut souligner sa faible élasticité et le fait qu’il peut être percé avec une certaine facilité.
  • Nylon: Il est généralement mélangé à des fibres comme, par exemple, celle connue sous le nom de Taslan composée de fils de polyamide aux avantages similaires au coton. Il donne également beaucoup de liberté de mouvement et est un vêtement plus léger et plus respirant.
  • PVC: Parmi ses avantages les plus notables, son prix est généralement moins cher et plus facile à réparer. Cette matière est presque l’apanage exclusif des bottes qui sont intégrées au pantalon.

Quels types y a-t-il

  1. Coffre: Ils couvrent jusqu’au milieu de la poitrine et se règlent à l’aide de sangles. Ils doivent être bien ajustés pour pêcher confortablement. Il existe différents modèles au sein de ce groupe, dont ceux qui incluent des couvre-pieds en néoprène qui sont très pratiques.
  2. Taille: Plus de pantalons car ils couvrent de la taille vers le bas. Il peut comprendre un harnais pour bien le tenir par le haut. Habituellement, ils comprennent généralement des bottes caractérisées par leur grande longueur et, sinon, elles glissent très facilement à l’intérieur.
  3. Avec rembourrage: Il se place sur les genoux et apporte un plus de confort en pouvant changer de position si vous devez tirer fort et ne pas percevoir la dureté du sol. Il peut être amovible ou fixe.
  4. Avec poches: Très pratique pour ranger ses objets personnels (clés de voiture ou de portable par exemple) dans des endroits sûrs et secs.

De quelle taille

L’un des aspects à valoriser dans ce type de vêtement est qu’ils n’ont pas de tailles définies par un nombre exactement.

Les références sont généralement plus génériques, allant des cuissardes petites aux très grandes avec des moyennes et grandes dans la section centrale.

Comme conseil, mesurez la longueur de vos jambes et votre taille avant de choisir votre mesure avant de regarder le tableau des tailles.

Il ne doit pas être trop lâche, l’eau peut entrer, ni trop serré.

Les échassiers protègent le corps du pêcheur de l'eau
Les échassiers protègent le corps du pêcheur de l’eau

À quoi faire attention dans les cuissardes

Matériel

Nous avons déjà développé les caractéristiques de chacun d’eux dans une section spécifique.

Avec un caractère très générique, néoprène si vous allez dans des eaux très froides et matière respirante pour le reste.

Avec ou sans bottes

Les modèles qui n’ont pas de bottes intégrées sont appelés chaussettes. Il n’y a pas de lignes directrices fixes pour opter pour l’une ou l’autre alternative.

L’objectif doit être le plus grand confort possible pour le pêcheur.

À l’intérieur des bottes, il y a, à leur tour, différents types de semelles pour mieux s’adapter à l’un ou l’autre des bas.

Taille

Comme indiqué, mesurez d’abord votre jambe et votre taille, puis consultez le tableau des mesures pour choisir celle qui vous convient le mieux.

Comme test, vous devez confortablement lever votre genou à angle droit ou vous accroupir sans tirer sur le vêtement.

Renforcement

Il doit être renforcé dans les zones les plus susceptibles de se déchirer ou de se casser, comme les genoux ou les fesses.

Adaptabilité

Normalement ce n’est pas un problème puisque la plupart des modèles sont livrés avec des rubans et des sangles très adaptés pour conserver au mieux le wader au corps.

Espace de rangement

Nous avons déjà souligné qu’il existe des cuissardes avec poches et qu’elles peuvent être une bonne option pour le stockage à sec d’objets essentiels.

Comment le laver

Nous fournissons quelques lignes directrices :

  • Laver à l’eau froide ou tiède.
  • Utilisation d’un détergent neutre.
  • Mieux vaut laver à la main et, dans tous les cas, ne pas utiliser d’adoucissant.
  • Sécher complètement à l’air libre.


#Waders #pour #pêcher #dans #leau #labri #lhumidité